BIM et la maîtrise d'ouvrage publique

Le Conseil National de l’ordre des Architectes s’est penché sur cette question à travers une étude, visant à mesurer la part du BIM dans la commande publique.
Si nous constatons tous une très nette augmentation de la prise en compte du BIM et de la maquette numérique dans les différents marchés, il était en effet important de faire un point précis du côté de la maîtrise d’ouvrage publique.

L’étude du CNOA a analysé les avis de concours publiés entre avril 2016 et février 2018, soit au moment de la réforme de la commande publique.

Les résultats sont assez probants, la réforme a permis d’intégrer le BIM dans les concours de manière régulière, avec une constante progression.

Le taux d’intégration du BIM et de la maquette numérique, est ainsi passé de 0.49% fin 2014 à 8.10% en février 2018.

Concrètement sur 1442 concours entre avril 2013 et février 2014 seulement 7 intégraient le BIM.

Entre avril 2016 et février 2018 sur 1581 concours 128 intégraient le BIM.

De nombreux efforts restent donc à fournir.

Pour découvrir l’étude complète, résultats, analyses et enseignements, nous vous invitons à consulter l’article du site architectes.org

 

 

Recevez mensuellement les derniers contenus publiés sur le blog de l'infra