anticipation et prévention des risques, le maître mot du BIM

Maintenant que vous avez pu vous familiariser avec les niveaux et dimensions du BIM dans l’épisode précédent, nous souhaitons revenir sur le terrain du pragmatisme.

Nous allons dans ce 4ème épisode nous atteler à vous démontrer pourquoi dans vos projets, sur vos chantiers d’infra le BIM a très clairement sa place et en quoi il serait fâcheux de ne pas mettre à profit ses bienfaits.

 

Quels sont les risques rencontrés sur un chantier ?

Comme chacun sait, un chantier est un endroit où les risques sont constamment présents en particulier si les choses n’ont pas été suffisamment bien préparées / anticipées en amont. Il nous semblait important dans cet épisode de lister à minima ceux pour lesquels le BIM peut avoir un impact positif :

  • La sécurité des riverains : la circulation sur le chantier, le balisage…,
  • Les risques liés aux réseaux existants : électrique, gaz, casse etc.,
  • La prise en compte de l’environnement : bord de voie rapide, champs etc.,
  • Le guidage des engins,
  • Les risques écologiques et donc de pollution des sols ou de l’air,
  • Les risques financiers,
  • Les risques liés au respect des délais,
  • Les risques liés à la protection des personnes, la définition des bons EPI…

Extraits du terrain, tous ces risques peuvent être définis dans le cadre d’une convention BIM et donc anticipés en amont. Car le maître mot de l’apport du BIM dans la prévention des risques c’est bien l’anticipation.


2 exemples d’application du BIM sur un projet infra

Aujourd’hui le BIM apporte de l’anticipation, et c’est, vous l’avez bien compris, le maître mot de notre série BIM, BIM_ons, BIM_ez.

Nous ne remettrons jamais en cause les solutions que vous avez trouvé pour anticiper les différents risques inhérents à vos projets ou chantiers.

Cependant, grâce au BIM, vous évoluez en vous permettant de prendre le recul nécessaire pour chacune des phases de votre projet. La maquette numérique est un véritable atout visuel et un support de travail exceptionnel. Tout vous donne ainsi une vision plus globale de votre chantier.

Prenons un premier exemple :

Une entreprise de génie civil et une entreprise de VRD travaillent sur un même chantier. Sur le papier, il s’agit de 2 entreprises différentes qui ne vont pas forcément coordonner leurs actions et leurs contraintes.

projet infra

Eh bien, c’est là toute la valeur ajoutée du BIM et du BIM Manager (ou de l’OPC : Ordonnancement Pilotage Coordination). Le BIM apporte de la communication et permet d’

optimiser l’interface entre les 2 parties prenantes.

Prenons l’exemple d’un pont et d’une glissière de sécurité : le BIM va permettre de bien faire la jonction, de bien définir le point de raccordement en amont. Cela évitera des problèmes d’incompréhension. La modélisation en 3D notamment, va permettre de mettre en évidence de futures contraintes de raccordement. Bien anticipé par le bureau d’études, cet interfaçage permettra d’éviter des risques humains, des surcoûts financiers, ou des dépassements de délais.

Prenons un second exemple :

Guidage d'enginDans le guidage d’engin, le BIM permet la sécurisation des réalisations. Il est en effet désormais possible de transmettre à sa machine, des données de guidage pour les conducteurs d’engins (cf. notre article sur le métier de conducteur d’engins). Ainsi, la machine va appliquer à la lettre ce qui a été envoyé dans son système embarqué. Le conducteur évite donc de mauvaises interprétations, trop d’intermédiaires pour lui donner les consignes. Vous gagnez en temps et en précisions.

Le BIM va également permettre de capitaliser et de modéliser au fur et à mesure de l’avancement du chantier. Le conducteur a sur l’ordinateur l’avancement du chantier en temps réel avec une vraie vision globale. In fine, cela permet de nourrir un « jumeau numérique ».


Bientôt, découvrez le 5ème et dernier épisode de notre série : BIM, BIM_ons, BIM_ez – la preuve par l’exemple

Pour ne pas manquer sa publication, inscrivez-vous à notre newsletter !

flèche vers le bas

Recevez mensuellement les derniers contenus publiés sur le blog de l'infra