Interview d'un BIM manager

Ce 2ème épisode de notre série BIM, BIM_ons, BIM_ez est l’occasion de finir le portrait du BIM manager avec l’interview de Mohamed Dennoun, BIM Manager chez SEML Route des Lasers.

Pouvez-vous vous présenter rapidement et nous parler de votre entreprise ?

Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, j’occupe le poste de Chef de projet, avec un rôle moteur dans la transition numérique de notre entité et la gestion des missions BIM Management sur l’ensemble du cycle de vie de notre patrimoine immobilier ; de la programmation à l’exploitation et maintenance.

Chez la SEML Route Des Lasers, Maître d’ouvrage dans la promotion immobilière dédiée aux filiales d’excellence, nous nous engageons à répondre aux besoins des entreprises à la recherche de locaux tertiaires, industriels ou mixtes afin de développer leurs activités dans les meilleures conditions. En étant une Maîtrise d’ouvrage engagée, l’équipe de la SEML Route Des Lasers s’occupe de la recherche des terrains, l’aménagement, le suivi des études de conception ainsi que le suivi de l’exécution avant de prendre la main sur l’exploitation et maintenance des ouvrages.

Étant exploitant et mainteneur direct de notre patrimoine, nous utilisons la démarche BIM sur tous nos projets pour garantir des projets de qualité et un modèle numérique qui servira à l’exploitation maintenance.


Selon vous, en quoi consiste le métier de BIM Manager aujourd’hui

Le BIM Manager doit comprendre et décortiquer un Cahier des Charges BIM, exprimant les besoins du commanditaire autour de la maquette numérique et de la démarche collaborative du projet.

Le BIM manager guide ses collaborateurs
Le BIM manager guide ses collaborateurs

Il rédige ensuite un plan d’exécution (appelé aussi Convention) BIM qui déroule l’ensemble de la démarche globale, les méthodes et protocoles à suivre, les outils numériques à utiliser, les données graphiques et informatives à générer, le planning de production à respecter ainsi que la gestion de la plateforme collaborative. Tout cela en tenant compte des moyens des entités inscrites dans cette démarche collaborative.

Il guide, accompagne, conseille ses collaborateurs, contrôle leurs livrables et les coordonne.

Un BIM Manager effectue aussi beaucoup de veille et/ou de Recherche et Développement pour optimiser au mieux la démarche et l’adapter à chaque projet.

La démarche BIM impacte tous les métiers de la construction et de la promotion immobilière. Tout comme le numérique révolutionne notre monde, le BIM Manager a un rôle moteur dans l’évolution des bâtisseurs du monde de demain.


Quelle est la formation idéale pour exercer ce métier et quelles sont les qualités requises.

Il est essentiel d’avoir une formation pour devenir BIM Manager. Plusieurs cursus existent maintenant, certaines sous la forme de Masters Spécialisés BIM. Moi-même, j’ai fait celle du CESI de Bordeaux

à sa première promotion, où j’interviens maintenant comme encadrant. J’ai suivi cette formation en alternance après mes deux formations initiales ; Diplôme d’Ingénieur génie civil et un Master 2 en administration des entreprises.

Ce Master spécialisé en Management de Projet de Construction – BIM, m’a permis de développer une expertise BIM en rédigeant une thèse professionnelle sur la préparation et l’application des maquettes numériques pour l’exploitation maintenance.

Cependant, des formations plus courtes et beaucoup d’expériences en modélisation et coordination BIM peuvent permettre la transition vers ce métier. Des formations de Bac +3 à Bac +6, permettent une certification en BIM Management. D’autres plus courtes, étalées sur quelques semaines, le permettent aussi mais pour des personnes pratiquantes.

La désignation Manager/Management est au cœur du BIM (Building Information Management). Toute formation au BIM Management, doit présenter des aspects techniques en gestion des données des modèles numériques, des bases en modélisation et coordination. Également le management de projet, des hommes et des compétences ne doit pas être laissé de côté. Enfin, il ne faut pas oublier de solides connaissances dans le domaine de la construction (bâtiment et infrastructure) et une certaine facilité avec les outils informatiques.

BIM manager, un véritable chef d'orchestre
BIM manager, un véritable chef d’orchestre

Le BIM Manager est un véritable chef d’orchestre de la composition d’un modèle numérique, dans une démarche rigoureuse et soignée. Il doit être exigeant, précis, bon communiquant et polyvalent avec une grande capacité d’adaptation. Mais avant tout, il se doit d’être très curieux.

Le BIM étant une démarche en évolution permanente, les outils et méthodes ne cessent de changer. Des nouvelles normes et standards voient le jour constamment. Pour cela, le BIM Manager doit impérativement rester en veille et suivre tous ces mouvements en mettant à jour ses solutions et ses pratiques.

Le BIM Manager fait respecter la démarche collaborative BIM à l’échelle opérationnelle. Cependant l’AMO BIM (ou Chef de Projet BIM), a un rôle stratégique sur le déploiement de la démarche et l’accompagnement à grande échelle.


Avez-vous une idée des évolutions possibles de ce métier, quel pourrait être le BIM Manager de demain ?

Aujourd’hui la transition vers le BIM se fait à plusieurs échelles ; des travaux de rénovation et petits aménagements à l’échelle de la ville et du territoire. Dans un monde où la donnée prend de la valeur, le BIM Manager est le responsable des données de la construction. Grâce au BIM nous pourrons limiter l’impact environnemental de nos bâtis, connecter nos ouvrages, optimiser leurs pilotages et leurs exploitations maintenances.

Le BIM Manager prend de plus en plus le rôle d’un responsable de la donnée (Data Manager). Il est garant et responsable d’une démarche évolutive pour la réalisation du jumeau numérique. Il tisse les liens entre le monde réel et virtuel, constitué de données. Le BIM Manager leur donne un contexte et du sens.

Mais il n’y arrivera jamais sans ses partenaires ; promoteurs, architectes, bureaux d’études, entreprises, industriels et mainteneurs (exploitants)… Ils sont tous acteurs et porteurs de la transition numérique de la construction.

« Sans les BIM Managers, le BIM n’a pas d’avenir ! »

 

Merci à Mohamed Dennoun d’avoir accepté notre invitation

Retrouver la présentation de Mohamed.


Découvrez le troisième épisode de notre série : BIM, BIM_ons, BIM_ez – niveaux et dimensions au service de l’anticipation.

Pour ne pas manquer sa publication, inscrivez-vous à notre newsletter !

flèche vers le bas

Recevez mensuellement les derniers contenus publiés sur le blog de l'infra